samedi 17 décembre 2016

CONVENTION CADRE ENTRE LA VILLE ET LE CCAS


Délibération n°16 Avenant n°1 à la convention cadre entre la Ville et le CCAS

1/Nous avons pris note du retrait de toute prestation de la Direction de l’éducation, jeunesse…pour le CCAS. Nous trouvons surprenant que, pour un service qui se qualifie d’intergénérationnel, il n’y ait plus aucun lien avec le CCAS….A Chassieu, nous assistons à une répartition des séniors en fonction de leur âge, condition physique, moyens financiers…

2/Vous mentionnez dans l’annexe 9 de l’avenant (dispositions relatives au Pôle solidarité et aux missions du travailleur social), le traitement d’un dossier concernant un projet de maison de santé pluridisciplinaire. Je vous remercie de nous donner des informations sur ce point.

3/L’article 6 de l’avenant : Gestion des locaux, porte la mention « sans objet ».
Cependant, monsieur le Maire, lors du Conseil municipal du 20 octobre, suite à la présentation de la délibération sur les concessions de logements pour nécessité de service, Alain Darlay  vous a interpelé sur l’attribution du logement situé 15 rue de la République, logement que nous avions réservé à l’accueil d’urgence (ce qui avec celui de Pergaud faisait 2, de tailles différentes pour pouvoir, notamment accueillir une famille). Vous nous avez répondu, je cite (cf. CR du CM du 20/10/16): « les logements d’urgence qui concernent un T2 et 1 studio ont été replacés dans le bâtiment en face de l’école Pergaud ».
La convention précédente, signée en 2015, stipule (page 321), article 3 : Dispositions spécifiques à la gestion technique des biens immobiliers affectés à l’activité « personnes âgées » et à l’activité « petite enfance », indiquait bien qu’il y avait deux logements d’urgence.
Or, dans la nouvelle convention que vous avez créée pour la mise à disposition de locaux au CCAS par la Ville, rien n’est mentionné sur les logements d’urgence.
Enfin, lors de la commission permanente du 13 décembre (c’est-à-dire cette semaine), j’ai compris que la commune ne comptait plus comme logement d’urgence qu’un studio dans le bâtiment en face de l’école Pergaud.

Alors, monsieur le maire- je souhaitais aussi poser la question à madame Coponat mais dommage car elle a déjà quitté le conseil- je souhaiterais que vous nous apportiez une information claire au sujet des logements d’accueil d’urgence.

Brigitte Sory




BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

Aucun commentaire :

Publier un commentaire