jeudi 3 octobre 2019

UN EHPAD MAIS PAS A N'IMPORTE QUEL PRIX ET POUR QUI?



Tout d’abord, nous sommes pour la construction d’un EHPAD sur Chassieu, nous l’avions d’ailleurs évoqué lors de la campagne de 2013. Mais, un EHPAD pour les chasselands, et pas à n’importe quel prix.

Ce transfert, il faut le rappeler ici, est celui d’un établissement privé qui a une rentabilité importante :
Marge nette de ce type de société est de l’ordre de 6,5% à comparer au niveau du CAC 40 7,2% en moyenne. Rentabilité nettement plus importante en réalité du fait des subventions : sur 100€ de chiffre d’affaire 40% proviennent de subventions octroyées par les deniers publics. La marge est réalisée sur seulement 60% de son chiffre d’affaires sur la partie hébergement, la marge nette est alors de 9%. Vous suivez Monsieur l’adjoint aux finances ! En effet l’assurance maladie prend en charge les rémunérations des infirmières et du médecin coordinateur, 70% du salaire des aides-soignantes et le département, 30% de la rémunération des auxiliaires de vie et du psychologue.

De plus pour ces investisseurs, le risque est minime du fait du vieillissement de la population.

Alors pourquoi brader une fois de plus, après le celui des serres, le terrain du skate park. Un cadeau inimaginable à une société ayant une telle rentabilité : en effet le prix de vente du terrain de 5417m2 en zone Urm1 est de 1,2 million alors que le prix d’achat d’un terrain situé dans la même zone a été acquis par la commune pour un prix de l’ordre de 1000€ du m2. Soit une perte pour les chasselands d’environ 4 millions d’euros. Un véritable scandale, à l’heure où les investissements ne peuvent se faire que sur des rentrées exceptionnelles comme la vente de terrain, n’est-ce pas Monsieur Mutzig. Vous qualifiez ce choix de courageux, est-ce du courage que de spolier ainsi les habitants de la commune !

Autre cadeau, pas de parking en sous-sol ni en surface.

Une question que se pose les personnes âgées, des places seront-elles réservées pour les chasselands ? La réponse est non, et ce à deux titres. Un EHPAD privé doit remplir ses lits et accepter tous les résidents qui ont un dossier correct (financièrement cela s’entend). Autre problème le coût de cet établissement est de 100€ par jour payé par le patient soit 3000€ par mois, largement au-dessus du taux moyen dans les établissements privés qui est de 2620€ par mois à comparer au revenu médian d’une personne âgée de plus de 75 ans sur Chassieu soit 2048€. Si l’on considère la tranche de revenu la plus haute pour ce même type de population le revenu est de 3383€. Donc très peu de Chasselands seront éligibles (moins de 40).

Seulement 54 logements sociaux pourront être pris en compte (30% PLS sur le déficit de 180 pour le triennal 2019-2022), interdisant tout logement de ce type dans les constructions futures, pour les trois ans avenir.

Il est écrit dans la note de présentation la phrase suivante :  La Ville de Chassieu, il y a plusieurs mois, a pris des contacts avec la Direction Départementale des Territoires de la préfecture du Rhône en charge du suivi du nombre des logements sociaux dans les communes afin que cette moins-value soit comptabilisée dans ses dépenses déductibles.
 Pouvez vous nous donner plus d’explication? est-ce la totalité de cette moins-value qui sera déduite, étalée sur combien d’année et cette démarche a-t-elle aboutie?
En conclusion à cette intervention, nous pouvons dire : Avec cette cession, la Commune perd presque une année de résultat en C.A - des rentrées fiscales qui ne seront pas à la hauteur du bien foncier occupé – elle handicape fortement la mise en place la réhabilitation du Centre-Ville - elle ne "signe" en aucune façon et aucune manière une forme de dynamisme disons... sociétal de la Commune. 

Voila ce que vous auriez dù lire dans le Progrés et non une misérable attaque de l'opposition qui fait honnêtement et en conscience son travail malgré le dénigrement permanent du Maire. 

Lors du conseil municipal le Maire nous a reproché d'avoir déposé des plaintes au tribunal administratif, en disant que nous dépensions ainsi en pures pertes l'argent de la commune alors que lui même a créé un manque à gagner de 4 millions. Qui dépense le plus? Nos plaintes étaient justifiées et basées sur des textes de loi. Le but de nos actions est de demander à l'administration de trancher sur un conflit d'interprétation des textes législatifs entre le Maire et son opposition afin de pouvoir continuer à défendre les Chasselands qui nous ont fait confiance lors des dernières élections (41% des électeurs). Le tribunal administratif dans le premier cas a rejeté notre plainte car ne dépendant pas de sa juridiction. Pour la deuxième, nous avons été débouté, mais non condamné (pas de remboursement des frais engagé par la municipalité ni versement au dépens des requérants). 








BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

Aucun commentaire :

Publier un commentaire