samedi 19 décembre 2015

ACCUEIL PÉRISCOLAIRE : PARENTS TROMPÉS !


Tous les parents d’élèves chasselands ont bien compris que le  maintien de l’accueil périscolaire jusqu’à 18 h 30 pour l’année scolaire 2014-2015 n’était de la part de Monsieur Selles et de son équipe qu’un engagement… électoral ! Une fois dans la place, ils n’ont eu aucun état d’âme pour limiter, dès la rentrée 2015, l’accueil à 18 heures et supprimer le repas le mercredi pour les enfants qui ne vont pas à l’accueil de loisirs l’après-midi.  

Cette décision prise unilatéralement n’a été annoncée aux parents que le 19 juin. Monsieur Selles et son adjointe à l’éducation ont beau s’en défendre en soutenant que les Conseils de parents d’élèves ont été consultés et que seuls 6 parents mécontents se sont manifestés, le vote de la délibération au Conseil Municipal du 24 septembre pour une mise en place au 1er septembre (!) en dit long sur l’anticipation de cette décision et les modalités de concertation. Les organisations des activités périscolaires n’ont été transmises aux parents qu’au Forum des associations… Le 5 septembre ! Le mercredi, les parents n’ont d’autre choix pour éviter une attente trop longue sans repas à leur(s) enfant(s) que de les ou l’inscrire à l’accueil de loisirs, déjà saturé, ou d’avoir recours à un mode de garde, charge supplémentaire qui pénalise les  parents qui travaillent. Un passage en force qui contredit une fois de plus les grandes envolées de monsieur Selles sur la démocratie. Et il ne faut pas rendre cette réforme responsable des problèmes financiers de la commune !  

Une enquête* sur la mise en œuvre des nouveaux temps périscolaires et ses impacts financiers, enquête diligentée par la Caisse Nationale des Allocations Familiales en collaboration avec l’Association des Maires de France présidée par M. Baroin (LR), révèle que 98 % des élèves (de maternelle et d’élémentaire) profitent de ces nouvelles activités périscolaires, qu’elles sont gratuites dans 66 % des communes et que le coût brut médian est de 200 € par enfant inscrit. En plus de l’aide de l’État (50 par élève), désormais pérennisée et conditionnée à l’élaboration d’un Projet Éducatif Territorial – que nous avons à Chassieu -, les communes peuvent mobiliser des aides de la Caisse d’Allocations Familiales (56 € par élève). A Chassieu, environ 1 050 élèves x 200 €, soit 210 000 € desquels il faut soustraire les aides de l’État et de la CAF. Nous sommes loin des 450 000 € mis en avant par l’équipe Selles. 

D’autant qu’il n’y a pas eu de dépenses supplémentaires, que la commune dispose à la fois de toutes les installations requises et d’un  personnel déjà formé.  Alors, qui donc est « farfelu », le ministre qui a  éveillé les enfants à de nouvelles pratiques et qui a été qualifié à plusieurs reprises de « farfelu » ou le maire et son adjoint aux finances incapables de prévoir et gérer ? 


UN SILENCE ASSOURDISSANT   Il fut un temps pas si lointain où de belles âmes indépendantes et, bien sûr, apolitiques… s'émouvaient, à grands cris, des problèmes d'environnement, de pollution, d'urbanisme, du Grand stade et des avions qui survolaient notre belle commune... Aujourd'hui, mutisme complet ! La complainte du Poët s'est éteinte tandis qu'est morte Addel ! Mais qui s'en soucie ?  D'autant, comme dirait notre maire (de gauche à la Métropole et de droite à Chassieu) que : « Les Chasselands vont vibrer lors des manifestations sportives ou culturelles » du Grand stade !!!

* Rapport de l’Association des Maires de France et de la Caisse Nationale d’Allocations Familiales sur www.amf.asso.fr  

BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieu naturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

LOGEMENT SOCIAL : PARADOXE…


Après avoir largement critiqué l’action de notre équipe qui avait entrepris d’apporter des réponses aux besoins des jeunes familles et des aînés de la commune par la construction de logements sociaux (20 % dans l’îlot Centre République réservés aux seniors), M. Selles et les élus de la majorité n’ont manqué, depuis leur élection, aucune occasion de rappeler qu’ils ne feront de logements sociaux que contraints et forcés par le Préfet dans le cadre de la nouvelle réglementation.
Or, surprise ! Les élus de la majorité (Mag n°5 d’octobre 2015), dans un lamentable plaidoyer contre l’accueil des migrants, se réfugient derrière les besoins de logements « de nos jeunes, de cette Chasselande seule  pour élever ses enfants, de l’ancien du pays  ». Il est bien clair que logement social et migrants représentent deux maux pour cette majorité si indifférente aux réels besoins des Chasselands. 
Credit photo :  CC0 Public Domain Pixabay


BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieu naturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

LA BAISSE DES DOTATIONS DE L’ÉTAT AUX COLLECTIVITÉS TERRITORIALES…N’EXPLIQUE PAS TOUT !!!


La dette de la France a dépassé la barre fatidique des 2 000 milliards d'euros. Cela deviendra intenable pour les générations futures. Face à cette situation, le gouvernement a decidé en 2014 et pour les années suivantes de diminuer les dotations financières destinées à l'ensemble des collectivités territoriales (régions – départements et les 36 000 communes de France) ; 1,5 milliard d'euros au titre de l'année 2014 et 3,7 milliards d'euros pour la seule année 2015. On nous laisse entendre une pause pour l'année 2016...

Incidence de cette baisse de dotation pour Chassieu :  En 2013, la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) que percevait la commune  représentait 5,5 % des recettes globales, soit 925 000 euros. Pour les exercices 2015 et suivants, le pourcentage de cette DGF sera de l'ordre de 3 % des recettes globales, soit environ 450 000 euros.  En 2014 et 2015, le manque à percevoir pour Chassieu, au titre des deux exercices budgétaires cumulés, sera de 590 000 euros, soit 295 000 euros par an. Nous sommes conscients de l'incidence de cette baisse de dotation sur les budgets communaux de 2014 et 2015, pour autant, elle ne justifie pas, à elle seule, la très mauvaise orientation financière prise par M. Selles et son adjoint aux finances. Ils ont exactement fait le contraire de ce qu'ils devaient faire. Dans une période de rigueur budgétaire, ils ont ouvert, en grand, les vannes des dépenses de fonctionnement !!! En effet, leur budget laisse apparaître des hausses inconsidérées des
frais généraux ainsi que de la masse salariale au titre des deux exercices cités. Pour le seul exercice 2015, nous constatons une augmentation vertigineuse des charges en fonctionnement de plus de 1,1 million d'euros par rapport à l'exercice 2013 !!! Quid des investissements ? Mais après tout, l'équipe en place avait-elle des projets ?  En fait, cette décision gouvernementale aura eu au moins le mérite de nous faire découvrir, à court et moyen termes, les vrais gestionnaires, les courageux et les autres ! Les autres... ceux qui, hélas, vont coûter cher, très cher aux contribuables Chasselands ! Où vont-ils ? Où nous emmènent-ils ?


BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieu naturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

CONSEIL MUNICIPAL DU 17 DÉCEMBRE 2015



La fin du conseil municipal jeudi 17 décembre  a mis en évidence la connivence entre le maire, JJ Selles et  l’élue  d’ « Agir local » soit disant écologiste et d’opposition.

Interpellant le maire sur la pétition que « Chassieu naturellement »fait actuellement signer en faveur de l’arrivée du tram à Chassieu, elle a donné prétexte au maire à se livrer à une violente attaque, totalement hors sujet, contre les élus d’opposition de cette liste.

Non seulement M. Selles n’a laissé aucun droit de réponse aux élus de « Chassieu naturellement » mais il a, de manière grossière et face à un public stupéfait, coupé l’accès aux micros pour qu’ils ne soient pas entendus.

Ce comportement violent de mépris et d’irrespect à l’égard d’un groupe d’opposition est indigne du premier magistrat de la commune. Après la suppression, sans avertissement,  des questions du public, ce nouvel épisode  révèle, encore une fois, l’attitude despotique et anti démocratique de M. Selles qui ne supporte aucune contestation dans sa gestion de  la commune et va totalement à l’encontre de ses discours sur la concertation.


Le groupe « Chassieu naturellement », profondément choqué par cette attitude arrogante, poursuit la signature de la pétition « Oui à l’arrivée du tram à Chassieu » et invite les Chasselands à venir échanger avec eux pour exprimer leur avis. 


BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 

Chassieu naturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

vendredi 18 décembre 2015

POUR MOINS DE POLLUTION ET PLUS DE MOBILITÉ : OUI A L'ARRIVÉE DU TRAM !!!


M. Selles et sa majorité, dont M. Poët, ont mené une campagne mensongère et purement politicienne  en compagnie de Mme Percet et  ses acolytes opposés, comme eux, à l'arrivée du Tram au rond-point René Cassin. Retrouvant un brin de lucidité et peut-être le sens de l'intérêt général, lors des voeux aux Chasselands le 15 janvier 2015, M. Selles annonçait qu'il "fallait accepter le Tram au rond-point René Cassin"!!!
Malheureusement, ce tardif changement d'aiguillage n'a pu éviter que le SYTRAL, tenant compte de l'opposition de la nouvelle municipalité, retire le projet de l'arrivée du tram à Chassieu de son plan de mandat 2014/202 !!!§
Par la faute de ces démagogues irresponsables, la sanction est donc double pour les Chasselands : le stade et pas le Tram !
Nous continuons à défendre ce projet et appelons tous les Chasselands à soutenir l'arrivée du Tram à Chassieu en signant massivement la pétition en cours. Nous affirmerons ainsi auprès du SYTRAL, la détermination des Chasselands de voir inscrit le financement du prolongement du T5 jusqu'à René Cassin.


BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieu naturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

ACTION SOCIALE : DANSEZ MAINTENANT !



@Pixabay
Le Centre Communal d’Action Sociale, via le Pôle Seniors, développe une quantité d’activités en direction des aînés. Mais encore faudrait-il qu’elles soient accessibles à tous !

La politique tarifaire décidée par l’équipe du maire, « à prix coûtant », exclut les personnes âgées dont les ressources sont faibles. 

Exemple : pour les couples, celui qui n’a pas 70 ans doit payer 37 € pour accompagner son conjoint au repas offert par le CCAS.


Drôle de conception du rôle d’un CCAS que de s’adresser à un public privilégié au détriment des plus fragiles !  


BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieu naturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

jeudi 17 décembre 2015

CONSEILS DE QUARTIER ET CONSEIL DES SAGES : DÉMOCRATIE BAFOUÉE !



M. Selles se gargarise du terme « démocratie » tout en refusant catégoriquement de concerter les élus d'opposition ! En outre, son attitude colérique et méprisante vis-à-vis du public et de l’opposition, lors du Conseil Municipal de juillet, nous avait déjà dévoilé son véritable visage lorsqu’il a mis fin, sans ménagement, aux « questions du public qui, selon lui, n’avaient plus lieu d’être, car idiotes, politiques ou personnelles » ! 
C’étaient pourtant des moments de démocratie directe et de citoyenneté, respectés par tous les anciens maires, où chaque habitant pouvait librement s’exprimer et obtenir une réponse rapide. 
Cette étrange conception de la démocratie ne présageait rien de bon. 
M. Selles a donc été fidèle à lui-même lors de la mise en place des Conseils de quartier et du Conseil des Sages !
Dans les autres communes, les candidats aux Conseils de quartier ou au Conseil des Sages sont élus ou tirés au sort. A Chassieu, c'est le fait du prince qui a prévalu ! En effet, la plupart des membres de ces conseils ont été "soigneusement " choisis par le maire et son équipe.

Il est navrant que nombre de personnes, qui pourtant s'investissent énormément au niveau associatif dans notre commune, aient été soigneusement écartées par esprit purement partisan ! Sans mettre en cause la bonne volonté et l'honnêteté des conseillers ainsi désignés, il est à craindre que cette représentativité des quartiers, verrouillée par les bons soins du maire, engendre une absence d'indépendance d'esprit et de parole.
La démocratie participative s’enrichit de tous les courants de pensée mais encore faut-il être capable d’admettre le débat d’idées.


BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. …………………………..
Chassieu naturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu