mardi 21 juin 2016

CHASSIEU VILLE SPORTIVE BIEN AVANT VOTRE MANDAT MONSIEUR SELLES

Comme lors de  la réunion avec les associations, de la présentation du programme du Karavan Théâtre…Ainsi, lors de  l'inauguration du terrain synthétique à Tisserand, même ses amis politiques (  MM. Meunier, Valero, Forissier ) ont paru décontenancés par son discours partisan et mensonger
Soccer, Boule, Football, Joueurs, Jeu, Le Sport, Match Pour JJ Selles, chaque occasion est bonne pour se donner le beau rôle et distiller  mensonges ou dénigrements.

Il est temps de mettre les choses au point !
Lors de sa campagne électorale, JJ Selles affirmait que rien n'avait été fait pour les sportifs pendant 10 ans (notons qu’en tant que directeur des sports jusqu’en 2011, il était responsable de l’état des bâtiments sportifs et à ce titre n’a jamais été source de propositions).
Rappelons que les Chasselands  disposent d'infrastructures sportives dignes d'une ville de 20 000 habitants.     

Ce qui a été réalisé avant l'arrivée de JJ Selles en tant que maire :
Aménagement d'une nouvelle piste d'athlétisme à Tisserand.
Réalisation d'une structure artificielle d'escalade au Raquin en 2008 (JJ S était organisateur de l'inauguration ! ) + Extension en 2012.
Création du parcours sportif du parc du Chatenay.
Création de l’Ecole Municipale du Sport.
Rénovation et extension des vestiaires du  rugby à Fonlupt.
Lancement d'une salle multi-activités au Raquin  (repris à son compte par JJ Selles).
Rénovation technique du centre nautique.

Rénovation des accès, du parking et des éclairages des terrains couverts au complexe de tennis.
Etude et  concertation sur le réaménagement du complexe Tisserand (repris à son compte par JJ Selles).
Mise aux normes du terrain de football de Tisserand lors de l’accession de l’équipe à la Division d’Honneur.
Etude et mise au budget du terrain synthétique de Tisserand (repris à son compte par JJ Selles).
Réalisation de 2 terrains multi-sports à Pradel et Delage.
Création d’un parcours de santé au Châtenay.

Sans oublier…
Pistes cyclables avenue du Dauphiné, Roberdières, Parayon
Création d'aires de jeux (Pradel, Libération, Repos, Chatenay, Delage).
Mise en place de l’Aqua gym pour les séniors.
L’Accès Loisirs Jeunes pour permettre aux enfants jusqu’à 18 ans de pratiquer une activité (sportive ou culturelle).
La Féria des sports (supprimée par JJ Selles).
L'Esprit sportif chasseland (supprimé par JJ Selles).
Le soutien financier aux associations (en baisse depuis JJ Selles).
La Commission consultative du sport (supprimée par JJ Selles).

                                                    
Enfin, nous avons présenté à deux reprises un dossier au concours de La ville la plus sportive de France dans la catégorie moins de 20 000 habitants (M. Selles a bien voulu travailler sur le premier ! Mais il a la mémoire sélective!) Et nous avons terminé les deux fois à la 2ème place.

Pas mal pour une ville dont les installations sont, d’après ce monsieur, vétustes !









BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

vendredi 17 juin 2016

TOUJOURS PLUS


Avez vous lu le magazine de la métropole de Lyon et plus particuliérement la prose de notre maire
"notre groupe soutien le projet de déclassement de l'A6-A7 et la solution du grand contournement Est de l'agglomération..."
Avec lui les habitants de Chassieu sont voués à respirer un air encore plus pollué.
Un maire qui défend les intérêts de la métropole et non ceux des habitants de sa commune
Toujours plus, augmentation des impôts, de la circulation, de la pollution...
Merci Monsieur Selles





BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

mercredi 15 juin 2016

QUESTIONS CONSEIL MUNICIPAL DU 2 JUIN

 
1) Conséquences du futur déclassement de l'A6/7
L’hypothèse du grand contournement routier Est (A432) devient réalité. Le C.O.L ne semble plus d'actualité !
Le Trafic, Voitures, Véhicules
 
Ce déclassement de l'A6/A7 provoquera selon les hypothèses les plus modérées un transfert de près de 16 000 véhicules sur les autres axes N/S de la métropole et en particulier un report de la circulation de transit sur la R.N. 346. (Rocade)
Actuellement 80 000 à 90 000 véhicules/jour, en semaine, dont 20 000 camions transitent déjà sur cet axe.
En outre, à la métropole, vous avez voté pour des études qui portent sur un possible élargissement futur de la RN 346 à 3 voies de Ternay à St Priest.
 
Nous avions déjà la Rocade, la ZI, Eurexpo, l'aérodrome et le grand stade, il ne manquait plus que le grand contournement !
Le transfert des nuisances de Lyon et des communes de l'Ouest lyonnais continue de se faire toujours dans le même sens. Nos communes de l'Est supportent, à elles seules, une très grande partie de ces  nuisances et de cette pollution métropolitaines.
Une fois de plus, ce nouveau projet de grand contournement Est ne prend pas en compte l'avis des communes impactées déjà par des taux de pollution les plus élevés de l'agglomération. 
Nous vous avons déjà  interpellé plusieurs fois sur ce sujet sans avoir de réponse.
M. le maire, quelle est votre position à la Métropole sur ce grand contournement ? Que comptez faire, vous qui êtes un élu de l'Est lyonnais,  pour défendre voire améliorer notre cadre de vie ? Allez-vous voter CONTRE ce grand contournement ?
 
2 )Délinquance en forte hausse.
Cambrioleur, Voleur, Criminel 
 - Tabac des Tarentelles : agression du buraliste à coups de matraque, un dimanche matin à l'heure des croissants.
 - Visite nocturne à l'école Pradel. (Efficacité de la Sté. de surveillance ?)
 - Vandalisme dans l'aire de jeux des enfants place Pradel
 - Vol d'un véhicule communal.
 -  Voiture désossée dans le quartier Bizet.
 - Cambriolages en forte hausse.
-  Problème de drogue vers l'espace de la chapelle puis vers celui du « Petit Prince .»
 
M. le premier adjoint, en charge de la sécurité, pourriez-vous nous communiquer les dernières statistiques de la délinquance ? Enfin, que comptez-vous faire pour que notre commune retrouve un peu de sérénité ?
 
3 ) Coût des rythmes scolaires.
Dans un journal local paru le 25 mai, vous déclarez, M. le maire : «  Nous voulons l'excellence pour nos enfants tout en permettant aux associations de pérenniser leurs salariés et intervenants. »
Ce qui signifie, enfin clairement, que le très lourd budget que vous dîtes attribuer  aux rythmes scolaires est très largement impacté par le financement indirect de salariés et intervenants de certaines associations.
Nous ne vous reprochons pas de financer ces associations, nous souhaiterions simplement plus de transparence comptable.
 Lors du conseil du 18.12.2014, nous avions posé la question du coût, détaillé, de la réforme des rythmes scolaires par chapitres et par fonctions. A ce jour, nous attendons toujours la réponse.
Nous réitérons donc la question et souhaiterions que vous nous communiquiez tous les documents s'y afférant.
4) Monsieur le Maire, en date du 25 mars 2016, vous avez signé un contrat d'attribution avec la Société CONDOR SECURITE -Société de gardiennage domiciliée à Chassieu.
Nous vous demandons de porter à notre connaissance l'ensemble des clauses relatives à ce contrat ainsi que le montant prévisionnel annuel en H.T pour l'ensemble des prestations diverses fournies par cette Société de gardiennage à la Collectivité
 
 
 
 

BULLETIN D’ADHÉSION :

CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

vendredi 3 juin 2016

C'EST PAS JOLY JOLY




Pelles, Démolition, SiteLes turpitudes de la communication permettent, hélas,  à certains personnages de parvenir à leurs fins ! La solution est pourtant éculée mais fonctionne encore : on propose initialement un projet  inacceptable qui, va sans dire, hérisse le public puis on l'adoucit, on l'amende et les intéressés, soulagés d'avoir échappé au pire, se satisfont, bien malgré eux, du projet ainsi amendé !

Lors de ce simulacre de concertation, le maire et ses adjoints, ont courageusement laissé les responsables administratifs et M. Loyal animer les différentes réunions, évitant ainsi d'essuyer la vindicte bien légitime des riverains!
Pour la petite histoire, M. Loyal nous a coûté plus de 8000€ ! Les heures des fonctionnaires mobilisés sur le sujet accroissent encore le coût de ce simulacre de concertation!

Tout ceci pour un résultat négatif :  l'espace Joly sera bien urbanisé  et contrairement à ce qu'affirme grotesquement le maire, le parc Joly ne sera pas plus grand mais  bien amputé  d'au moins 4000 m2 réservés à la construction de logements.
Envolées donc les belles promesses de campagne  où M. Selles promettait un espace Joly purement ludique !  Et toute honte bue, cédons à la facilité et vendons aux promoteurs !

En février, le conseil municipal avait délibéré sur le sujet. Le groupe de M. Selles avait bien entendu voté pour, ainsi que leur très proche Mme Percet. Or, étrangement, lors de cette délibération, les différentes études faites par les services municipaux et les services de la Métropole ne nous avaient pas été présentées !

Notre groupe Chassieu Naturellement  s'était opposé à un tel projet pour plusieurs raisons :

- Tout d'abord quand il s'agit d'aménagement d'une commune, on ne doit pas faire du coup par coup mais avoir un projet global, prospectif et cohérent basé sur un diagnostic précis des caractéristiques territoriales (habitat et activités, équipements, modes de liaisons), des caractéristiques morphologiques (structures végétales et espaces publics, structures fonctionnelles réseau voirie, cheminement piétons, maillage structurant) localisation des équipements publics et surtout, surtout avoir à l'esprit les enjeux d'évolution de la ville sur la centralité des pôles administratif et commercial.

A ce jour un tel projet global n'a jamais été présenté. Et selon l'inspiration ou l'humeur du maître, on décide d'implanter ici des bâtiments (espace Joly) là un centre aéré (chemin du Trève )....
Il est temps qu'aujourd'hui M. Selles et ses silencieux adjoints aient une vision globale et prospective de l'évolution de notre commune.
Différentes études sérieuses  tant démographiques qu'urbanistiques avaient été faites, à notre demande, par différents architectes urbanistes, mais dorment dans les tiroirs du CTM. Elles sont plus que jamais d'actualité, car elles préfiguraient un projet global, cohérent de centralité commerciale et administrative.

Enfin pour en finir avec  le mauvais choix de l'urbanisation de l'espace, il n'y avait vraiment pas urgence et la soit disant pression préfectorale sur les logements sociaux n'est que prétexte. En effet, si M. Selles s'était inspiré des études qui dorment dans les tiroirs du CTM, il aurait pu choisir d'autres tènements immobiliers et fonciers  situés dans le centre ville, par exemple:
- la maison Parisot (60 logements possibles),
- la maison située près de la pharmacie du centre, rue de la République,
- le terrain situé entre piscine et roses trémières etc...
Il existe aussi un projet privé rue de la République  à la place de la quincaillerie Guillot (plus de 70 logements.) qui se conjugue avec l'ensemble du projet de reconstruction de  l'entrée sud de la République  et englobe le bar tabac et la société générale. Dans ce secteur la Mairie est propriétaire de deux tènements.
Hé oui, il y avait donc bien d'autres solutions beaucoup plus pertinentes qui n'impactaient pas un espace naturel ! La ville peut et doit se reconstruire sur le bâti existant.
Voilà pourquoi nous nous sommes toujours opposés à ce projet.

Enfin :
Nous serons très vigilants sur  la convention d'aménagement et sur le  cahier des charges de ce projet et souhaitons que le maire, grand adepte de la concertation, nous associe au comité de pilotage jusqu'au choix du promoteur lauréat...prenant ainsi exemple sur l'ancienne équipe qui, pour l'aménagement de l'îlot Centre République, avait  constitué une commission composée d'élus de la majorité et de l'opposition pour suivre le projet jusqu'au choix du promoteur lauréat.






BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu