lundi 10 octobre 2016

PLU-H : DÉMOCRATIE ET CONCERTATION





Alors que l'enquête publique, concernant la révision du PLUH, s'achève le 30 septembre 2016, les Chasselands et l'opposition municipale ne sont toujours pas au courant des intentions de la municipalité sur les futurs zonages et donc sur leur future constructibilité.
Cette révision revêt pourtant une importance majeure car le PLU définit la politique d'urbanisme et intègre désormais la politique de l’habitat  dans le PLU-H.
Ce PLUH comprend aussi un Projet d’Aménagement et de Développement Durables (PADD) qui fixe les objectifs en matière d’habitat, de déplacements et d’activités économiques.


Il établit un règlement qui définit les conditions d’urbanisation de chaque parcelle du territoire et précise les destinations et les formes des constructions, il réserve des terrains pour de futurs équipements ou des voies publiques, il prévoit des protections pour les espaces naturels ou les boisements.
Enfin c'est le PLUH qui fera référence quant à l’obtention d'un permis de construire ou pour toute demande d’occupation et d’utilisation du sol.
Cette révision déterminera donc durablement le devenir de notre commune et ne manquera pas d'impacter directement le cadre de vie des Chasselands.


A différentes reprises nous avons interpellé le maire sur la nécessité impérieuse d'une large concertation préalable : la dernière Réunion Publique sur la Révision du PLU a eu lieu le 13 juin 2013, le calendrier officiel du nouveau PLU-H prévoyait un bilan Concertation Préalable fin 2015 et il sera opposable début 2017. Hélas sans résultat et nous regrettons vivement ce silence !
Ce manquement aux règles définis dans le cadre de la révision du PLU-H  est inacceptable. La définition de l’urbanisation de notre commune concerne tous les Chasselands.


Quelques idées fortes qui tiennent du bon sens
Les Chasselands sont très attachés à leur cadre de vie et souhaitent que les grands espaces naturels et agricoles autour de la commune soient préservés car ils sont une transition bien marquée avec la première couronne de l’agglomération. Assez de la dégradation de ce qui reste du V-Vert !
Pour réaliser le Chassieu de 2030, il faudra suivre une idée, une direction globale, prospective et refuser l’émiettement des projets.
L’idée forte est la réalisation d’une véritable centralité, qui se trouve sans conteste entre la rue de la République, la Place Coponat et le Raquin, et non au complexe sportif Tisserand ou vers l’Hôtel de Ville actuel. Là seront rassemblées dans un véritable centre les différentes activités, fonctions commerciales, administratives, de loisirs…
Le regroupement de ces fonctions en un même lieu évitera des déplacements, notamment automobiles, d’autant que les modes doux devront être renforcés.
Chassieu a la chance de bénéficier du grand secteur stratégique du Raquin inséré dans le tissu existant et directement raccroché à la centralité de Chassieu et une partie importante en est déjà maîtrisée par la commune – 3,5 ha sur 8. Le retrait vers l’Est du groupe scolaire Pergaud permettra d’ailleurs l’installation de la halle sans toucher aux espaces verts existants (à moins que la mairie ne décide que ces arbres sont malades).
Le morcellement des  terrains avec la multiplication des petites parcelles réduit la place de la nature et  amplifie le réchauffement climatique en ville. La commune doit donc développer et protéger les espaces verts existants, ainsi nous regrettons l’amputation de 1,2 ha de l’espace Joly, et les développer dans les futurs projets d’aménagement du secteur du Raquin.
Ils espèrent aussi la poursuite, hélas interrompue, du développement des transports en commun et notamment l'arrivée du tram au rond-point  René Cassin prévue à l'origine en 2015.
Enfin ils attendent la poursuite, également interrompue, du développement des modes doux - piétons, vélos– sur leur commune et en liaison avec les axes forts définis par la Métropole (liaison avec les communes limitrophes et la zone industrielle)





















BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

Aucun commentaire :

Publier un commentaire