samedi 17 décembre 2016

SUBVENTIONS AUX ASSOCIATIONS




Délibération n°13 Budget principal de la Ville – Vote des subventions aux associations


Est-il besoin de préciser que nous considérons que la place des associations dans la commune est primordiale pour entretenir le lien social. Nous sommes bien sûr favorables à l’octroi de subventions.  Mais vous le comprendrez, nous ne sommes pas d’accord avec la façon dont vous gérez les attributions de ces subventions, façon dont nous constatons les effets désastreux, n’ayant pas d’autres documents à notre disposition.
Vous nous avez à plusieurs reprises affirmé que vous aviez étudié en détail les finances de chaque association et pris en compte les fonds de réserve  qui, pour certaines, étaient importants.
 Nous constatons cependant que la diminution (10 % pour la majorité d’entre elles) porte sur des associations qui bénéficiaient déjà de petites subventions et qui ne semblent pas avoir les moyens de constituer des fonds de réserve importants.150 ou  300 euros  en moins peuvent peser lourd sur un petit budget.
La rubrique « action économique » a carrément disparu. Certes, les 800 euros étaient attribués à l’Union Commerciale Chasselande…Il semble d’ailleurs qu’aujourd’hui le mécontentement règne parmi les commerçants qui n’arrivent pas à faire l’unité…mais ceci est un autre débat !
Le point qui nous alerte et que nous souhaitons relayer auprès des Chasselands c’est que les économies que vous réalisez se font sur le dos de l’emploi et de l’insertion.
Nous allons y revenir avec le vote de la prochaine délibération. Mais nous constatons avec étonnement la faible augmentation de la subvention du Centre Communal d’Action Sociale de 29 925 euros (+2,5%), ce vous justifiez pudiquement dans la présentation du budget primitif  par ces lignes (je cite) « Le montant de la subvention versée au CCAS sera de 1 226 925  euros. Ce montant est conforme à la lettre de cadrage, en progression de 2,5% pour tenir compte des mesures gouvernementales sur les dépenses de personnel ».
Alors qu’en est-il du montant des subventions que la Ville versait au Pôle Ressources Emploi et qui vont passer à la charge du CCAS ? 50 994 euros en 2016 ?
Certes, vous prétendez que le rattachement du PRE au CCAS  n’entraîne  aucune augmentation de frais de personnel. Faut-il penser que le retrait du CCAS de certaines activités séniors allège de manière suffisamment conséquente son budget pour compenser les nouvelles charges ?
Dans ces conditions nous aimerions bien avoir le détail de ces mouvements.
La manœuvre n’est que trop claire qui exonère la Ville de ses devoirs envers les Chasselands les plus fragiles. Ce sont sans doute encore eux qui auront à payer une inscription plus élevée aux activités associatives ?
Alors que les chasselands viennent de voir  leurs impôts augmenter, ils vont encore devoir payer plus pour les activités associatives et encore payer lors des animations que ces mêmes associations sont obligées d’organiser, sous couvert de créer une animation locale, pour boucler leur budget….Quel programme en effet ! 
Pour toutes ces raisons, nous nous abstiendrons pour le vote de cette délibération

Brigitte Sory



BULLETIN D’ADHÉSION :
CHASSIEU NATURELLEMENT, 16 boulevard Claude Debussy à Chassieu  - Adhésion : 10 euros
Nom : ………………………………….             Prénom : ……………………………..
Adresse : …………………………………………………………………………………


Courriel : ……………………………………………….  Tél. ………………………….. 
Chassieunaturellement@gmail.com, 16 boulevard Claude Debussy, 69680 Chassieu

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire